Meriane LabrieAprès près de 15 ans de travail dans différentes agences de publicité à titre de conceptrice-rédactrice et de directrice de création, et où je me suis retrouvée au centre de grandes campagnes nationales, j’ai décidé d’écouter mon cœur et de lancer mon entreprise. Pourquoi? Pour m’obliger à foncer et à aller au bout de mes possibilités.

Marathonienne (42,2 km) depuis maintenant 7 ans (Québec, Boston, New York, « pause maternité » Chicago, Philadelphie), la course à pied et la discipline engendrée par la préparation au marathon (meilleur temps de 3 h 8 min 18 s) m’ont démontré que si on y met les efforts, tout est possible, grâce surtout à l’observation d’une discipline implacable. Vraiment tout. Alors, pourquoi se limiter? Pour rester dans le confort de ses pantoufles? Non merci.

Je me suis donc lancée afin de faire honneur à mon plus grand complice : mon muscle à idées. Je crois à la force et à la puissance de l’imagination et de l’idéation. J’ai alors créé deux entreprises :

  1. Mériane Labrie : Idéation stratégique intégrée, c’est de l’intelligence créative stratégique au service de tous les types de projets. En d’autres mots, je crée et donne une âme aux projets afin de maximiser les expériences et de les rendre encore plus mémorables. Tout projet peut être amélioré par l’idéation. Il suffit de prendre le temps et d’ouvrir ses horizons, mais surtout d’avoir le goût de faire évoluer les choses.
  2. Madame Labriski, c’est le croisement de mes différentes passions : la créative, l’athlète, la gourmande, la maman et la femme d’affaires qui sommeille en moi. Pourquoi Madame Labriski? Parce que la maman-athlète-créative que je suis croit que pour performer à la hauteur de ses espérances, il faut bien manger. Il faut gâter son corps en lui offrant de bonnes choses si on veut que ce dernier nous permette de nous dépasser, et ce, que notre quête soit de nature professionnelle, sportive ou mieux encore, qu’elle vise les deux à la fois.

Madame Labriski, c’est mon laboratoire culinaire énergisant d’où sortent des galettes sans sucre et sans gras ajoutés. Elles sont toutes présentées sous un nom original des plus évocateurs. Un produit qui, tranquillement pas vite, est en train de devenir une marque. Une marque qui, je dois l’avouer, est à mon image : créative, stimulante et invitant au dépassement. Madamelabriski.com est un blogue dont la page Facebook affiche, à ce jour, plus de 2 300 adeptes. Je suis impressionnée de voir ce nombre grimper, jour après jour. Je reçois, pratiquement tous les jours, des courriels de femmes qui me disent que j’ai changé leur vie, car elles peuvent offrir des galettes santé à leurs enfants en sachant que celles-ci sont bourrées d’ingrédients santé. Chaque fois que je lis un de ces messages, je suis renversée. Je ne fais pourtant que créer des galettes… C’est un beau cadeau de la vie, ce qui m’arrive.

Pendant mon congé de maternité, je mettais ma fillette sur le comptoir de la cuisine et je lui expliquais comment faire des galettes. Aujourd’hui, elle a trois ans et sait casser des œufs à la perfection. Madame Labriski prépare sa relève entrepreneuriale. 🙂

Depuis que j’ai lancé Madame Labriski, il y a une incroyable énergie qui me pousse à poursuivre cette aventure. Quand je crée des galettes, je fais confiance à mon intuition et je mets toutes sortes d’ingrédients en laissant libre cours à ma créativité. Toutes mes créations sont le résultat de plusieurs essais et… erreurs.

Un message? Cessez de lutter et d’aller à contre-courant. Il faut se laisser porter, écouter sa petite voix intérieure, déployer tous les efforts nécessaires et avoir la ferme conviction que tout est possible.

Ce que j’ai appris? À travailler avec mon cœur et à répandre la bonne humeur. C’est contagieux, énergisant et magnifiquement puissant.

Mes projets? Donner des conférences sur le bonheur au travail, la créativité et les aliments santé.

À retenir? Il faut absolument avoir du plaisir en travaillant.

Mériane Labrie

********************************

Quelle belle histoire à succès, n’est-ce pas?

Voici ce que je retiens.

*Foncez si vous avez un projet. Il n’y a pas de moment idéal pour vous lancer et pour créer la carrière dont vous rêvez, celle qui vous permettra de donner le meilleur de vous-même.

*Si vous n’êtes pas à la bonne place, sur le plan professionnel, activez-vous et cherchez un emploi qui vous permettra de mettre à profit vos talents et de développer vos passions.

Je vous invite à visiter le blogue gourmand de Mériane au http://www.madamelabriski.com/.

Comment réagissez-vous à la lecture de l’histoire de Mériane?
De quelle manière son histoire ressemble-t-elle à ce que vous avez vécu sur le plan de votre cheminement de carrière? Vous avez envie de me raconter votre vécu, vos apprentissages et vos bons coups? Je serai ravie de vous lire.

À très bientôt!

Inès