réseauter de manière futéeL’été recèle de nombreuses occasions de faire du réseautage dans une ambiance décontractée : BBQ, cocktails, 5 à 7, réunions d’anciens collègues de travail ou d’études, etc. Si votre recherche d’emploi ne vous a pas donné entière satisfaction, voici quelques conseils qui vous aideront à tirer parti de la saison estivale.

1.    Décidez à quels événements vous voulez assister. Si vous avez été invitée à assister à de multiples événements qui ont lieu au cours de la même semaine ou du même mois, décidez quel événement vous privilégierez. Votre choix devra essentiellement porter sur la soirée, le BBQ ou le cocktail qui vous permettra de vous constituer un réseau de relations qui auront le plus d’impact sur votre recherche d’emploi.

2.    Faites vos devoirs. Quelques jours ou semaines avant la tenue de l’événement auquel vous avez été conviée, tentez de savoir qui sera présent. Pour ce faire, demandez à l’organisateur de l’événement de vous fournir (si c’est possible) le nom des personnes qui ont accepté l’invitation. Une fois la liste en main, faites des recherches sur ces personnes. Par exemple, prenez connaissance de leur profil LinkedIn ou visitez le site Web de l’entreprise pour laquelle ils travaillent. En arrivant bien préparée à l’événement, il vous sera beaucoup plus facile d’établir le premier contact (et c’est souvent l’étape la plus difficile) avec les personnes clés qui vous intéressent, en plus de faire bonne impression.

3.    Préparez-vous. Savez-vous quoi répondre si quelqu’un vous pose la question : « Que faites-vous dans la vie? », « À qui ai-je l’honneur? » ou « Où travaillez-vous? » Vous devez pouvoir répondre si l’on vous pose l’une de ces questions. La réponse, c’est le fameux « brise-glace ». Il s’agit d’une phrase succincte et bien structurée dans laquelle vous mentionnez qui vous êtes, sur le plan professionnel, bien entendu. Dans votre phrase, assurez-vous de mentionner le titre de votre poste, le nombre d’années d’expérience et le domaine de votre expertise.

Si vous travaillez avec un type de clients en particulier, il serait pertinent de parler de votre créneau (voici, à titre d’exemple, ce que je dis : « Je travaille principalement avec des femmes actives sur le marché du travail, et je me spécialise dans l’accompagnement de professionnelles et de cadres intermédiaires et supérieurs qui souhaitent réorienter ou gérer leur carrière, ou se faire accompagner lors d’une transition de carrière. ») Décrivez également brièvement vos principales forces (au moins trois) et le poste que vous aimeriez occuper, et ce, que vous soyez déjà à l’emploi d’une entreprise ou que vous soyez à la recherche d’un emploi, car vous vivez une transition de carrière.

4.    Établissez votre objectif. Vous êtes enfin devant la personne qui présente un grand intérêt pour vous. Savez-vous ce que vous attendez d’elle? Voulez-vous obtenir sa carte professionnelle ou la permission de communiquer avec elle à une date ultérieure afin de discuter plus longuement d’intérêts communs? Voulez-vous que celle-ci vous mette en contact avec une autre personne dont le poste, l’influence ou le réseau de relations peuvent être bénéfiques à votre recherche d’emploi?

5.    Portez un intérêt sincère à votre interlocuteur. Vous allez me dire : « Mais comment je fais cela? Je connais à peine cette personne! ». Ma réponse est, justement, comme vous ne connaissez pas très bien votre interlocuteur, donnez-vous la chance de faire plus ample connaissance avec lui. Vous pourriez, par exemple, lui poser ce genre de questions :

*Depuis quand travaillez-vous dans ce secteur d’activité?

*Qu’est-ce qui vous a attiré à cette soirée (à ce cocktail, etc.)?

*Quels sont vos principaux concurrents? Quelles sont les stratégies que l’entreprise a mises en place pour se démarquer de la concurrence?

*Quelle est la philosophie de votre entreprise et quels en sont les principes directeurs?

Les questions que vous poserez doivent être ouvertes (une question ouverte est celle dont la réponse ne peut être « oui » ou « non ») et amener la personne à qui elles s’adressent de formuler une réponse élaborée, grâce à laquelle vous aurez approfondi votre connaissance de votre interlocuteur. Elle pourra aussi ouvrir la voie à d’autres questions enchaînant sur les précédentes. Donc, n’oubliez pas, un bon entretien de réseautage doit permettre aux deux interlocuteurs de faire plus ample connaissance dans le but (idéal) de tisser des liens d’affaires mutuellement profitables et enrichissants.

6.    Faites bonne impression. Même si c’est l’été et que l’ambiance est décontractée, n’arrivez pas à l’événement habillée comme si vous alliez au Club Med ou sortiez danser. Pas de parfum dont l’odeur est envahissante, ni trop de gel dans les cheveux ou de décolleté, ni de robes ou de jupes trop courtes ou trop moulantes. Jouez la carte de la sobriété et de l’élégance intemporelle. Faites également particulièrement attention à votre hygiène corporelle. L’été, avec les chaleurs accablantes, on transpire plus. Donc, faites de votre déodorant votre meilleur allié et emportez avec vous quelques mouchoirs que vous pourriez utiliser pour éponger votre front ou votre visage. N’oubliez pas les classiques : donner une bonne poignée de main, regarder la personne dans les yeux lorsque vous lui parlez, les bonnes manières (« s’il vous plaît », « merci », « je vous en prie », etc.) et enfin vos cartes professionnelles, outil de marketing essentiel.

7.    Ne vous éparpillez pas. Il fait beau et chaud, la musique est entraînante, l’alcool coule à flots, la nourriture est succulente. D’accord, tout cela est génial. Par contre, n’oubliez pas que vous êtes présente à cet événement pour élargir votre réseau de connaissances et accroître vos chances de rencontrer les bonnes personnes ou de vous les faire présenter ou recommander. Donc, restez concentrée sur votre entretien et n’oubliez pas de prendre des notes soit au verso des cartes professionnelles qu’on vous a remises ou dans un carnet. Faites-le discrètement, par exemple, lorsque vous allez à la salle de bains, une fois que vous êtes assise dans votre voiture ou lorsque vous arrivez à la maison.

8.    Démontrez votre gratitude. Vous avez été mise en contact avec une personne influente, vous avez reçu un très bon conseil concernant votre recherche d’emploi, quelqu’un vous offre son aide; ce sont là d’excellentes nouvelles. Ne tardez pas à envoyer des courriels ou des cartes de remerciement à toutes les personnes qui n’ont pas hésité à vous faire profiter de leur expertise, de leur réseau de relations professionnelles ou de leurs conseils. Par ce geste, vous leur témoignerez votre reconnaissance, en plus d’augmenter vos chances qu’on se souvienne de vous.

Vous sentez-vous maintenant prête pour réseauter comme une « pro »? Allez, 1, 2, 3, prête, partez et bon été!